J’ai reçu ce courrier ce matin.

«Bonjour,Je suis MR SERGES OKAFO propriétaire d’une chaine de supermarchés et d’hôtels basée en COTE D’IVOIRE précisément en Afrique de l’ouest.J’ai obtenu votre lien web par le biais de ma secrétaire a qui j’ai demandé d’effectuer des recherches afin que vous puissiez couvrir le mariage de ma fille ainée au MAROC et donc je me permets de vous contacter .J’aimerais en fait savoir si vous seriez disponible pour les dates du 19 au 20 MARS 2011, pour les festivités de mariage. Si oui veuillez me faire parvenir les prestations que vous pourrez me proposer ainsi que les différentes formules de celles ci et bien entendu avec les montants correspondants selon vos conditions habituelles de travail, sachant que je prends à ma charge votre hébergement votre restauration et votre déplacement en A/R sur Casablanca (MAROC).Notez également que la fête concernera deux dates (celle du 19 et l’autre le 20 MARS) .Aussi, ma résidence à CASABLANCA sera le lieu des fêtes, car mon jardin est assez grand pour accueillir tous mes invités (110 au total) .Pour plus de d’informations mon numéro de téléphone est 00225 01 08 91 56.Veuillez aussi vous renseigner sur les conditions d’entrée au MAROC, vu le peu de temps que nous avons.En attente d’une réponse rapide de votre part.Cordialement MR SERGES OKAFOPDG D’ETS OKAFOsergesokafo@yahoo.fr00225 01 08 91 56

»

Ce message est une arnaque. Qu’est-ce qui me permet de le déterminer ? C’est vrai que contrairement aux arnaques habituelles qui nous viennent de pays d’Afrique, ici, le courrier est écrit dans un français relativement correct, quoique je me demande si l’indication ‘Afrique de l’Ouest’ est plus précise que ‘Cote d’Ivoire’. Mais bon, quelques signes ne trompent pas.

1. L’adresse du destinataire de ce message électronique n’est pas une de mes adresses professionnelles ou personnelles. Il s’agit donc d’un envoi en masse.

2. Il n’y a aucune mention de mon nom, de mon enseigne ou de mon site internet, par lequel la secrétaire aurait soit-disant récupéré mon « lien web ».

3. M. Okafo, PDG d’une chaine de supermarchés à une adresse en @yahoo.fr. Plutôt étrange.

4. On me demande de rappeler sur un numéro de téléphone internationale plutôt que de me proposer des échanges par mail.

5. Et pour finir, l’estocade finale, une recherche avec « super marché ets okafo cote d’ivoire » dans Google donne comme premier résultat : « Arnaque à la western union »

Inutile de préciser que ce message va finir dans les indésirables. J’ai rédigé cet article afin que les collègues moins avertis qui suivent ce blog soient mis en garde. Les arnaques de ce genre ont tendance à se multiplier et à devenir de plus en plus fines.

A bon entendeur…

[Frédéric]

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.