Après quelques semaines d’absence sur le terrain des conseils pratiques, je relance ma série d’articles en vous parlant cette fois, d’un moment de la journée qui compte beaucoup aux yeux des (futurs) mariés : les photos de couple.

Paradoxalement, les photos de couple sont à la fois le moment le plus attendu, et le plus redouté de toute la journée. Le plus attendu, car finalement, les photos de couple constituent le début de la fête. La célébration a eu lieu. Le stress commence à redescendre peu à peu. Et même si on espère bien que la réception soit réussie, on sait au fond, que le plus gros de l’enjeu est derrière soi et que c’est avec cette séance de photos que l’on peut, enfin, commencer à s’amuser. Le plus redouté car, à moins d’avoir l’habitude d’avoir un objectif braqué sur soi et d’aimer ça, on ne sait jamais trop comment se comporter pour ces photos de couple. Or, il faut à tout prix que l’on soit beau et glamour.

Voilà donc quelques conseils pour une séance de photos de couple, relax et détendue et un résultat à la hauteur de vos espérances.

Le principe

Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises dans d’autres « Conseils Pratiques », les photojournalistes privilégient les instants candides et furtifs et déclenchent sur le vif, en évitant en particulier les regards caméra. Ce principe semble difficile à appliquer à la photo de couple, tant nous sommes habitués, dans la photo traditionnelle, à voir les mariés s’enlacer dans des poses improbables, se regardant ou regardant l’objectif, avec des sourires souvent crispés. Et à juste titre, les photos de couple ne sont pas réellement des photos que l’on peut qualifier de candides. Alors comment fait-on ? Le principe est de créer un climat de confiance entre le photographe et le couple. Le photographe pourra proposer des petits jeux, des scénarios, voire simplement un itinéraire de balade pour détourner l’attention du couple de l’objectif. Si une direction du photographe peut-être nécessaire au tout début, elle se fera de moins en moins insistante au fil des minutes.

Les horaires

J’ai évoqué le sujet des horaires dans les Conseils Pratiques pour la Cérémonie. Je ne vais donc pas m’étendre, ici. Vous pouvez vous reporter à cet article pour plus de précision. Disons, pour faire simple, que la lumière solaire la plus intéressante s’installe entre une heure et demi et deux heures avant le coucher du Soleil. C’est donc à ce moment qu’il faudrait faire commencer la séance de photos de couple. Tout dépend en fait de votre endurance, car il y a aussi de très belles photos à faire dans la demi-heure qui suit le coucher du Soleil. Choisissez, avec votre photographe, une durée de prise de vue en accord avec votre tempérament. Afin d’être complètement à l’aise, pensez à boire juste avant de commencer la séance. Une bouteille fraiche (du breuvage qui vous sied) dans la voiture des mariés peut rendre de grands services. C’est à ce stade de la journée que les maux de pieds peuvent devenir franchement gênants. La mariée pourra prévoir des chaussures confortables afin d’être complètement détendue durant la prise de vue. Il n’y a rien de tel, pour gâcher une séance de prises de vue, que des pieds endoloris.

Si votre cérémonie (civile ou religieuse) s’achève vers midi, au moment où le Soleil est au plus haut dans le ciel, vous aurez tout intérêt à, soit décaler votre séance de photos de couple à plus tard dans la journée pour profiter d’une lumière solaire plus douce, soit à prévoir une séance photo en intérieur ou dans un endroit ombragé. Les photos prises à la lumière du Zenith portent des ombres très dures et mal placées. Le résultat est souvent très décevant.

Le lieu

Le lieu des photos de couple sera évidemment à déterminer, avec votre photographe, en fonction du lieu de la cérémonie par rapport au lieux de la réception. Inutile de faire un grand détour, il est en général possible de trouver un lieu intéressant sur le trajet ou à proximité. Néanmoins quelques conseils pratiques s’imposent.

Réfléchissez toujours à un lieu en intérieur en plus du lieu en extérieur. En effet, il n’est pas rare, suivant les périodes que la pluie veuille être de la partie. Dans ce cas, se rabattre au dernier moment sur la salle de réception est un pis-aller. Il vaut mieux avoir prévu à l’avance, un endroit « photogénique » avec un éclairage intéressant que de ce retrouver au milieu des tables des convives.

Ayez en tête que le rendu des photos sera sans doute très différent suivant que la séance ait lieu côté Atlantique ou Caraïbes. Pour les paysages marins, la côte Caraïbes permettra de superbe contre-jour et des photos au coucher du soleil. Côté Atlantique, on pourra mieux profiter des instants dits « entre chien et loup » après le coucher du soleil, mais avant qu’il ne fasse nuit noire. La couleur du ciel est alors vraiment magnifique.

En Martinique, les mariés auront tendance à privilégier les paysages marins (bord de plage, mer, etc.) ou les jardins fleuris. Si votre photographe vous propose un paysage urbain, ne le prenez pas pour un fou. Il y a de très belles photos à faire dans certains centres villes. A la tombée de la nuit, quand l’éclairage artificiel se met en route, la lumière est splendide et les photos plutôt originales.

[Frédéric]

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.