Le mariage de Carine et Éric a réuni une foule de détails qui donnent à la journée une certaine touche d’originalité. J’ai particulièrement apprécié les ombrelles chinoises. Elles apportent de la couleur et permettent des photos sympathiques, à la fois à la sortie de l’église, et pendant les photos de couple ou avec les copines. Le traditionnel lancer du bouquet s’est transformé en ronde de rubans colorés. Et enfin, une tombola a mis l’ambiance jusqu’en fin de soirée avec des lots aussi loufoques que coquins. 

Carine, avait bien fait les choses et je sais qu’elle a passé de longs mois à tout préparer dans les moindres détails. Néanmoins, il y a une chose qu’elle n’avait pas prévue.

Carine n’aime pas le feu, alors quand elle a vu débarquer son wedding cake avec une montagne de feux de Bengale, je ne vous explique pas ce qu’elle a dû ressentir. Heureusement pour elle, les feux de Bengale ont une durée de vie relativement limitée. Après ce déferlement d’étincelles, Carine a pu retrouver sa sérénité pour couper le gâteau et continuer la soirée comme si de rien n’était.

C’est ce qui est cool avec les reportages de mariage. Rien ne se passe jamais comme prévu.

Enjoy!

[Malmoth]

MUA : Aude Cephyse (Beauty’Dom)

HS :

Fleuriste : Les Fleurs et Vous

Robe : Mayé Boutique

Wedding cake :

DJ :

Réception : Les Jardins de Belfort 

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.