Quel que soit son âge et son expérience, je crois que la carrière d’un photographe est parsemée de doute et de remise en question. Il y a ceux pour qui le problème vient toujours des autres : « Les ‘uncle bob’ sont de plus en plus nombreux », « Les petits jeunes cassent les prix et nous volent notre travail », et je vous en passe. Et puis il y ceux pour qui la remise en cause est toujours personnelle. « Mon style n’évolue pas », « je ne serai jamais assez bon pour présenter une image à ce concours qui me tient à cœur ». Je fais partie de ceux-là. Et je vous assure que par moment, mes remises en question vont très loin.

Et puis, un matin on reçoit le message qui rebooste. Ce matin, j’ai reçu le message de Frédérique et Stéphane qui disaient à quel point ils étaient content de nous avoir choisi. Ça met du baume au cœur. Mais surtout, ça me rappelle ce qui compte vraiment pour moi dans ce métier. Ce n’est pas la reconnaissance, non. Mais la connexion qui s’établie avec le couple. Le courant qui passe au-delà des photos. Le sentiment de connivence.

Frédérique et Stéphane, votre mot m’a vraiment touché ce matin, et, au nom de l’équipe, je vous dis du fond du cœur : MERCI. C’est vous qui nous faites avancer.

Malmoth.

MUA : Stéphanie Montlouis-Calixte

HS : Institut de Beauté Elégance 

Robe : Les mariées de TALIA

Décoration florale : MACQ

Wedding Cake : Beltigato

Wedding Planner : Myl’Evasions

DJ : Halan (Mon DJ Antillais)

Réception : Habitation Belfort

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.