Laëtitia et Miguel m’ont offert sur un plateau, un décor dont j’avais envie depuis longtemps. La ville. Un fabuleux terrain de jeu. Tantôt graphique, tantôt colorée, Fort-de-France. Une infinie variation de cadres et de points de vue. Un véritable booster de créativité. Chaque arche, chaque ruelle, chaque devanture de magasin est l’occasion d’une prise de vue.

Alors oui, je me suis éclaté. J’en redemande même. Et les sourires de Laëtitia et Miguel témoignent, je pense, du plaisir qu’ils ont eu à arpenter la Ville avec moi. Je vous l’ai toujours dit. Le non-conformisme, ça paie. J’espère vous en apporter un début de preuve avec la petite sélection que voilà.

Frédéric.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.