Quand Naline et Rabih nous ont annoncé que leur mariage serait un mariage orthodoxe, PaKo’ et moi avons échangé des regards complices. Nous avions déjà réalisé le reportage du mariage de Johanne et Jack qui eux aussi se sont mariés suivant le rite orthodoxe. 

Heureusement, un mariage ne ressemble jamais à un autre. C’est ce qui fait la beauté de ce métier.

La journée de Naline et Rabih était selon moi, placée sous le signe de la douceur.

La douceur de Naline pour sa petite Naïa. J’ai adoré les voir jouer toutes les deux pendant les préparatifs. Les yeux de Naïa quand Naline lui a passé un peu de rouge à lèvres. Priceless. La douceur dans le regard de Rabih quand il a vu sa promise pour la première fois dans sa robe de mariée. Je suis sûr que Naline n’oubliera pas ce regard plein de tendresse et d’amour. La douceur de la lumière ce jour là, dans l’intensité, mais dans les couleurs aussi. Juste après le coucher du soleil, le ciel s’est paré de couleurs chatoyantes. Même dans la suite, l’éclairage nous donnait l’impression d’être dans un film hollywoodien. Un vrai régal. Puis, enfin, la douceur dans la musique d’ouverture du bal. 

Je me surprends à être ému, en repensant à cette journée. Vraiment une belle expérience pour l’équipe.

Naline, Rabih et Naïa, on vous embrasse.

[Frédéric]

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.