Le site a beau être magnifique, pour un photographe de mariage, une cérémonie au Lô peut être un parcours semé d’embuches. Eviter les badauds qui ne manqueront pas de venir « makréler ». Composer avec une lumière dure si le ciel est sans nuage. Gérer le contre-jour. Une vraie partie de rigolade.

D’un autre côté, j’ai toujours aimé les cérémonies en plein air. Une liberté totale de se mouvoir. Une célébration vraiment personnalisée et l’émotion au rendez-vous. 

Vanessa et Olivier n’ont pas dérogé. A la diffusion du discours de la sœur de Vanessa, restée en métropole, toute l’assemblée a été submergée. Des larmes douces amères qui marquent l’attachement entre les êtres.

Ajoutez à cela des copines hyper motivées pour ponctuer la réception avec des chansons et des jeux. Une organisation millimétrique orchestrée par Tania et Mêlons nos rêves. Vous obtenez un reportage comme on les aime chez Malmoth : élégant et poignant.

Je dois remercier Vanessa et Olivier de nous avoir fait confiance. Je sais que ça n’a pas été facile de tout planifier depuis la métropole. Vous avez assuré.

Longue vie à votre couple.

Frédéric.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.